Vidéologic S.A. a été fondée en 1983 par Robert Claus, actuel directeur.


Elle débute ses activités dans le domaine des jeux électroniques mais s’oriente vers 1985 entièrement vers la micro-informatique. Rapidement, elle installe ses premiers réseaux locaux et propose des services d’installations, de montages, de maintenance et de réparations essentiellement à de grands comptes internationaux mais aussi à des PME et des utilisateurs privés.


A cette époque, les grandes marques américaines comme IBM ou Compaq ne sont pas encore bien implantées en Suisse et ne proposent pas de support technique. Leurs clients dans le domaine de la micro-informatique doivent se débrouiller plus ou moins seuls en cas de problèmes.
Comme beaucoup de grandes entreprises à Genève ne disposent pas de ressources internes suffisantes pour résoudre les problèmes posés par leur parc micro-informatique naissant, elles recherchent des sociétés indépendantes pour assurer rapidement le service nécessaire.


 Videologic peut répondre à cette demande grâce à ses connaissances dans l’informatique et l'électronique ainsi qu’à son infrastructure souple et efficace


En 1989, Videologic crée et dépose sa propre marque d’ordinateurs « Spirit ». Les appareils sont montés dans ses locaux en fonction des besoins des clients. C’est un succès. Ces ordinateurs « fait maison » ont l’avantage d’être conçus sur mesure pour le client et ils sont souvent plus puissants et moins onéreux que les marques concurrentes encore rares à cette époque. Videologic peut ainsi offrir à ses clients une maintenance efficace : en maximum deux ou trois heures, les techniciens étaient capables d’intervenir sur n’importe quelle panne hardware ou software.